Qu’est-ce que la déclaration de valeur ?

déménagement d'une bibliothèque

Le déménagement est une étape difficile de la vie. Source de stress et d’angoisse, il demande une bonne organisation avec toutes ces démarches et choses à faire. Vous ne pourrez pas seulement vous contenter d’emballer vos affaires, il faut également que vous évaluiez leurs valeurs dans une déclaration de valeur pour bénéficier d’une assurance de déménagement. Mais, c’est quoi au juste ? Pourquoi est-il nécessaire de faire une déclaration de valeur ? Tout ce qu’il faut savoir sur ce document administratif tant important.

Déclaration de valeur : définition

Dans un contrat de déménagement avec une entreprise spécialisée, vous devrez toujours profiter d’une assurance de déménagement. Cela vous permettra de profiter d’une indemnisation en cas de détérioration ou de perte de vos objets au cours du déménagement. Mais, pour estimer les valeurs de vos affaires, vous devrez remettre au déménageur la liste des biens de valeurs, via un document appelé « déclaration de valeur ». Il s’agit d’un formulaire à remplir avant le déménagement. Il contient la désignation de vos objets ainsi que leurs prix en euros. La déclaration de valeur doit être remise et enregistrée à l’assureur au plus tard 5 jours avant le déménagement pour que l’assureur ait connaissance de tous les objets à assurer. Vous devrez donc donner ce dossier au déménageur avant ce délai. Lors de l’évaluation, il faut rester honnête parce que l’assureur vérifie toujours l’état des biens et prend en compte l’ancienneté de ceux-ci.

Quels biens sont concernés par la déclaration de valeur ?

Ce n’est pas utile de lister dans votre déclaration de valeur tous vos objets, meubles et bijoux parce que le contrat d’assurance du déménageur couvre presque tous les dommages subis sur tous types d’éléments. Mettez seulement les biens de valeur. De préférence, listez les objets qui ont des valeurs de remplacement supérieures à l’indemnisation maximale par objet proposé dans le contrat d’assurance du déménageur. Ce montant d’indemnisation par objet dépend du contrat d’assurance souscrit par le déménageur. Mais, en général, il oscille entre 300 et 1000 euros. En cas d’un objet de très grande valeur, précisez-le bien auprès du déménageur pour éviter les mauvaises surprises. Des fois, l’assurance refuse de le prendre en charge parce qu’il représente un surcoût selon les compagnies d’assurance. Pensez à faire appel à un déménageur dans l’annuaire qui dispose d’un contrat d’assurance plus intéressant.

Pour en savoir plus :

Articles en relation